Les études pour devenir attaché de presse

Si tu rêves de travailler dans le milieu des médias, de la communication, du journalisme, ou les trois à la fois, le métier d'attaché de presse est fait pour toi. L’attaché de presse est un métier en relation avec le monde de la mode, de la musique, de la peinture, de la politique, ou encore de la publicité. C’est un travail qui demande d’être sociable, ouvert à la culture en tout genre, de savoir maîtriser les réseaux sociaux, ou encore de pouvoir se sortir de situations complexes. Tu devras aménager des plannings, préparer des évènements culturels (dédicaces de livres, concerts, passages à la télévision et/ou à la radio, vernissages, etc) qui te permettront de faire découvrir tes clients au monde entier de façon organisée. Grâce à l’équipe de Teleskop, tu peux découvrir ici comment y parvenir : études, établissements, compétences requises, tout ce que tu dois savoir pour te lancer est ici !

Comment devenir attaché de presse, et quelles études faire pour avoir la meilleure formation possible ?

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

magazines-mode-culture-presse

Etre attaché de presse, qu'est-ce-que c'est concrètement ?

Le métier d’attaché de presse se retrouve dans le domaine de la communication, on peut aussi le qualifier de conseiller en relation de presse, ou encore de chargé des relations publiques et presse. Ses clients peuvent être une célébrité, une personnalité publique, une société (comme une entreprise, une administration ou une structure culturelle) ou un produit ; qu’il.elle doit mettre en lien avec le public, des sociétés ou la presse. Il.elle organise pour son client des évènements, des concerts, des interviews, des shootings, des dédicaces, des rencontres, etc. Il.elle doit être la première personne que l’on contacte pour avoir un lien avec son client, ou encore le manager. Il.elle doit faire connaître son client le plus possible et faire circuler une ou plusieurs informations selon l’image que son client veut transmettre autour de lui. En fonction des demandes, l’attaché de presse se doit de préparer chaque relation avec la presse, chaque communication (comme de la publicité, ou en relation avec un service de communication), il est le porte-parole de son client. Pour finir, un.e attaché.e de presse doit éplucher quotidiennement la presse (écrite, numérique, radiophonique, ou télévisuelle) pour parer à toute éventualité, comme préparer une revue de presse, prévoir des réponses pour le personnel d’une entreprise en cas d’interview surprise, ou encore réfléchir à de nouvelles ouvertures médiatiques.

Les compétences requises pour devenir attaché de presse sont : une bonne organisation, la capacité à trouver rapidement des solutions aux moindres problèmes, pouvoir “vendre” son client aux entreprises ou en freiner les demandes. Mais plus globalement, il.elle se doit d’être diplomate, disponible, claire, rigoureux, créatif, enthousiaste et surtout patient.

calendrier-sstylo-rose-année-organisation

Les études pour y parvenir

Pour faire ce métier, le niveau d’étude peut varier selon ton envie, avec comme base le BAC (n’importe lequel suffira, qu’il soit général, technologique ou professionnel), tu peux faire des études plus ou moins longues. La plupart des établissements scolaires supérieurs te recommandent tout de même de faire des études longues, avec cinq ans d’études supérieures environ.

  • Les études les plus courtes, un niveau BAC+2 : avec un BTS communication

 

  • Des études classiques, un niveau BAC+3, avec :

  • BUT IC (Bachelor Universitaire de Technologie : Information Communication) 

  • Licence Professionnelle de la communication : chargé de communication 

  • Bachelor communication 

  • Licence informatique communication. 

 

  • Le temps d’études le plus long, un niveau BAC+5, avec :

  • Master communication des organisations 

  • Master information – communication 

  • Master Professionnel information communication 

  • Master Professionnel management

  • (Et d’autres diplômes, qui s’obtiennent plus directement, dont je parlerai un peu plus bas)

Les exigences des employeurs sont différentes d’une entreprise à l’autre, puisqu’un.e attaché.e de presse peut se faire embaucher par une agence de conseil, une entreprise commerciale, une entreprise industrielle ou par les services publiques. Mais il est aussi possible de travailler en freelance, c’est-à-dire en indépendant, avec des missions plus ou moins longues pour des personnes et/ou des entreprises ; il est possible aussi que tu puisses travailler pour une entreprise de management, ou administrative (comme ça peut être le cas dans un cadre politique). C’est donc suivant ton choix, et les qualifications requises par chaque entreprise, que tu pourras trouver l’entreprise qui te correspond le plus. 

fille-ordinateur-cahier-travaille

Les écoles qui proposent ces formations

Plusieurs établissements proposent ces formations, le BTS, par exemple, peut s’effectuer dans un lycée ou dans une école supérieure qui regroupe plusieurs formations. Pour les formations de niveau BAC+3, tu peux entrer dans une des nombreuses écoles de communication (qui proposent la plupart des formations que j’ai évoquées précédemment), des IUT, ou dans des universités (en ce qui concerne les licences professionnelles) ; tu peux aussi intégrer l’ISCOM, ou encore le CELSA (qui n’accepte que à partir du niveau BAC+2). 

Certaines écoles supérieures, avec des formations plus globales, proposent des formations qui mêlent théorie et pratique, comme c’est le cas avec une IEP (Institut d’Etudes Politiques) comme Science Po, l’école Pôle Commerce Alternance, l’établissement Iscom (Institut Supérieur de Communication), Supinfo (l’école des experts des métiers de l’informatique), ECS (European Communication School), ou encore un diplôme d’une école de journalisme. Il est aussi possible que tu obtiennes un diplôme d’école spécialisée comme c’est le cas de l’EFAP (Ecole Française des Attachés de Presse). Ces derniers s’acquièrent tous en cinq ans. 

La plupart de ces établissements s’intègrent après le bac (pour les niveaux BAC+2 et BAC+3), mais les formations qui mènent à un diplôme de BAC+5 sont le plus souvent accessibles sur concours, sur dossier, ou en entretien individuel.

tableau-craie-écriture-succès

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Camille Calas.jpg

Auteur : Camile Calas

Présentation : Etudiante en Master 1 d'histoire à Sorbonne Université (Paris IV), je suis aussi une passionnée d'écriture, d'art, de danse et de balades en rollers.

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂