HEC Paris et l'Institut Polytechnique de Paris lancent Hi!Paris

Mardi 15 septembre dernier, HEC Paris et l’Institut polytechnique se sont réunis lors d’une conférence de presse pour annoncer le lancement de Hi!Paris, un centre interdisciplinaire de recherche dédié à l’intelligence artificielle. 

 

Teleskop revient sur cette actu, et t’explique tout, de la place de l’intelligence artificielle au contenu précis de cette nouvelle collaboration !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

article morgane 1.jpg

Quelle place pour l'intelligence artificielle dans l'éducation ?

Si l’on reprend le dictionnaire Larousse, l’intelligence artificielle, c’est un « ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine. ». Vaste sujet, donc. 

 

Regarde autour de toi : ton ordinateur programmé par des algorithme, tes suggestions Youtube, les voitures autonomes, peut-être même ta lumière, tes stores ou ton chauffage contrôlés à distance : ce n’est plus un secret, et tu l’auras sûrement déjà constaté par toi-même, l’intelligence artificielle est partout, dans tous les domaines, et occupe donc une place grandissante dans nos vies.

 

Difficile donc, pour l’éducation, de faire une totale abstraction de cette évolution, et ce malgré toutes les controverses qui peuvent entourer le sujet. Les enjeux sont tels que, depuis quelques années, l’intelligence artificielle est de plus en plus enseignée dans l’enseignement secondaire : algorithmes et programmation au lycée, introduction à la domotique en cours de technologie, spécialité « numérique et sciences informatiques » dès la première, etc… Pourtant, cet enseignement reste encore relativement superficiel, à tel point que certains critiquent un « fossé » entre le milieu scolaire et la réalité du terrain, puisque le cœur de la société prend un tournant véritablement numérique ces dernières années. Surtout, il n’existait encore aucune école d’études supérieures spécialisée dans ce domaine de l’intelligence artificielle en France. Pourtant, c’est un défi majeur des années à venir, et il parait alors difficilement concevable de se priver, en France, d’une certaine élite intellectuelle dans le domaine, si l’on veut s’assurer une place de rang mondial.  

 

C’est pour pallier à cette faille du système français qu’HEC et Polytechnique ont, une nouvelle fois, collaborés. Notons que ce n’est pas la première fois, loin de là… 

article%20morgane%202_edited.jpg

Une collaboration de longue date entre HEC et Polytchnique

Les deux prestigieuses écoles ont, en effet, bâti depuis 2018 une alliance autour de projets d’enseignement, de recherche et d’entrepreneuriat. Le but ? Collectiviser les ressources et l’excellence des deux institutions pour créer un corps d’experts dans les domaines économiques et scientifiques propres à chacune des deux écoles. Depuis le début de l’année 2019, la collaboration est principalement pédagogique : en effet, des doubles diplômes communs ont été mis en place visant former des professionnels scientifiques et technologiques de rang mondial, avec des valeurs d’excellence, d’ouverture et d’innovation. A titre d’exemple, on pourra citer, notamment, le double parcours en Management et Ingénierie permettant d’obtenir à la fois le Diplôme Grande Ecole d’HEC Paris et le Diplôme d’Ingénieur de l’Ecole Polytechnique. 

pexels-luis-gomes-546819 (1).jpg

Lancement de Hi

Hi ! Paris est donc le dernier né de cette collaboration entre HEC Paris et l’Institut Polytechnique, qui se veut être, selon les directeurs des deux écoles, le « premier centre en Europe interdisciplinaire et inter-institutionnel, alliant éducation, recherche et innovation ». Il s’agit de mettre en commun la renommé et les compétences des deux écoles pour créer une puissante institution en termes de recherches data-IA et de formation de futurs ingénieurs, managers, jeunes chercheurs qualifiés dans le domaine. 

 

L’objectif est clair : il faut « devenir un leader mondial du domaine d’ici 5 ans en relevant les défis de la transformation technologique ». Pour cela, Hi!Paris se divisera en deux axes : créer un vivier d’experts d’une part, et concurrencer d’autre part. L’institut proposera des programmes d’enseignement adossés à une recherche d’excellence et offrira des cursus pluridisciplinaires dans des domaines tels que le marketing, la gestion, le management, ou encore les mathématiques appliquées aux meilleurs « talents » internationaux désireux de s’engager dans des études d’excellence sur l’IA et la science des données.


 

Mais, concrètement, c’est quoi Hi!Paris ? Pour répondre à cette question, rien de plus claire que la parole des  professeurs Eric Moulines (Institut Polytechnique Paris) et Thierry Foucault (HEC Paris), co-directeurs scientifiques de Hi! Paris : « Hi! PARIS a pour ambition de mener des projets qui permettront d’exploiter tout le potentiel de l’IA en recrutant 30 nouveaux professeurs et 150 doctorants parmi les meilleurs au monde, et de former la future génération d’ingénieurs et de managers qui construira une IA au service de tous, en triplant en 5 ans le nombre d’étudiants formés dans le domaine ». 

 

A terme, il s’agira donc d’être capable de concurrencer les puissances du domaine, et tout particulièrement la Chine et les Etats-Unis. Pour reprendre les propos d’Eric Labaye, président de l’Institut Polytechnique de Paris, « Hi!Paris contribuera au développement d’une souveraineté numérique de la France et de l’Europe, assurant la compétitivité de ses entreprises, l’efficacité de ses administrations, et la qualité de vie de ses citoyens ». Hi!Paris se voit donc comme le futur acteur incontournable de la scène mondiale en ce qui concerne les enjeux de l’intelligence artificielle, et ce dans tous les domaines : l’énergie et l’environnement, la défense et la sécurité, la santé, le retail, l’industrie du luxe, les télécoms, l’alimentation, la finance et l’assurance.

 

Le tout sera financé par les entreprises déjà mécènes d’HEC Paris et d’IP Paris, comme L’Oréal, Capgemini, TOTAL, Kering et Rexel. 

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Photo Morgane Jean.jpeg

Auteur : Morgane Jean

Présentation : Etudiante en double licence droit-économie à Paris II et passionnée de journalisme !

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂