Quelles études faire après le lycée ?

Qui dit orientation dit  aussi souvent remise en question et grande réflexion. Tu vas forcément te poser des

dizaines (ou plus) de questions sur tes envies, tes capacités, tes compétences, tes habitudes d’apprentissage… Mais pas de panique, c’est normal et même nécessaire ! Encore une fois, Teleskop est là pour t’éclairer ! On te guide pour trouver des réponses aux questions qu’on se pose tous, et on t’explique comment t’y prendre pour apprendre à te connaître, faire le tri dans tes envies (ou pourquoi pas même en découvrir des nouvelles ?), et réussir à faire le meilleur choix pour toi ! Alors, à ton stylo, voici nos conseils:

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

étudiant-qui-réfléchit-sur-un-canapé

Questions les plus communes

  • Suis-je fait pour les longues études ? 

On te l’accorde, s’engager pour au moins 5 ans sans toujours savoir précisément à quoi s’attendre, ça en fait hésiter plus d’un. Mais tu peux aussi te décider pour une licence assez large. Par exemple une licence de lettres : tu pourras entrer en master de communication, d’édition, de journalisme, préparer les concours de l'enseignement… ou même continuer en master de lettres. Il y a énormément de possibilité qui n’attendent qu’à être découvertes ! Mais pas de panique, la réorientation est toujours possible si jamais tu changes vraiment d’avis en cours d’année, personne ne te reprochera d’avoir été curieux ! 

  • Etudes longues ou courtes?

Pour beaucoup, les études longues sonnent comme une évidence. Pourtant, il est existe de nombreuses voies différentes et parfois même pour un même domaine. Demande-toi si ton but est d’approfondir tes connaissances et de faire de la recherche et de la théorie, ou si tu préfèrerais pouvoir entrer dans la vie active et trouver un travail plus rapidement. C’est un bon début pour faire le tri dans tes envies et savoir vers quels types d’études te tourner!

  • Qu’est-ce que la fac ? Suis-je assez autonome ?

Ce n'est plus un secret, pour survivre à la fac, il faut faire preuve d’autonomie: tu gères ton travail comme tu veux. Mais il faut aussi aimer faire des recherches et avoir des cours très théoriques. Pour certains, c’est la façon idéale de travailler, et qui sait, peut-être que la fac est faite pour toi aussi ? Si tu sais organiser ton travail, que tu es autonome dans la gestion de tes révisions, et que tu es curieux d’en apprendre toujours plus par toi même, alors la L1 n’attend que toi ! 

étudiant-travaillant-à-la-bibliothèque

Analyser tes passions

  1. Liste ce que tu aimes faire : Fais la liste de tout ce que tu aimes, et relie chaque activité avec un domaine professionnel. Ensuite, pour chaque activité que tu aimes, trouve aussi une de tes compétences ou un de tes savoirs faire en rapport. Cette technique te permettra de faire le tri entre tes hobbies et les passions que tu pourrais exploiter d’un point de vue professionnel. Une fois ta petite liste terminée, concentre toi sur les activités pour lesquelles tu as pu trouver un métier/domaine correspondant et faire le lien avec au moins une de tes compétences. Puis, cherche pour chaque domaine les métiers qui existent, et quand l’un d’entre eux t’intéresse, renseigne toi sur toutes les possibilités d’études qui y mènent. Curiosité et patience feront partie de ta devise. 

  2. Sois curieux: Renseigne-toi sur toutes les voies possibles pour accéder à un même domaine/métier. Bien souvent, et surtout quand on n’a pas d’idées précises de ce que l’on voudrait faire plus tard, c’est la fac qui s’impose comme une évidence. Il existe pourtant parfois des dizaines de voies différentes pour atteindre un même but. Si tu as entendu que le métier de tes rêves n’est accessible qu’en allant à la fac, pas de panique, il existe certainement d’autres chemins. Idem pour les écoles: ne crois pas que tout est perdu si tu ne peux pas aller dans une école privée, la fac propose de nombreuses formations diverses et approfondies, rien n’est perdu! 

En bref, sois ouvert et curieux: fais beaucoup de recherches pour être sûr de ce qui te plaît, et au contraire, de ce qui ne te conviendrait pas, et pour ne pas passer à côté de possibilités dont tu n’avais pas entendu parler.

check-list-yes-no

Analyser tes compétences

  1. Points forts et points faibles : Cherche tes qualités et tes défauts à l’école comme dans la vie de tous les jours. Tu peux aussi lister ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas, ce que tu veux et ce que tu ne veux pas. Tu pourras y voir plus clair dans tes envies et savoir ce qui te correspond. Apprendre à se connaître, c’est aussi être sûr de ce qu’on ne veut pas, alors ne néglige pas les aspects négatifs, ils peuvent en dire beaucoup sur tes envies et tes besoins! 

  2. Pourquoi ne pas demander un peu d’aide? Rassure-toi, tu es loin d’être le seul à te poser beaucoup de questions. N’hésite pas à demander à tes proches ce qu’ils en pensent: ils voient peut-être chez toi des qualités que tu n’avais pas encore vues et qui pourraient t’aiguiller sur ce que tu pourrais étudier et comment. Mais bien évidement, le choix final t’appartient, et ce quel qu’il soit (oui oui, même si tu dessines d’aller en licence d’art plastique alors que ton père rêve que tu sois médecin…).

 

Pour résumer: La clé, c’est d’apprendre à se connaître! Prend le temps de répondre à toutes tes questions, sois ouvert aux idées auxquelles tu n’avais peut-être pas pensé au début. Tes mots d’ordre pour trouver l’orientation parfaite pour toi : se faire confiance et être curieux!

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

IMG_3494_edited.jpg

Auteur : Léa Simic

Présentation : Etudiante de La Sorbonne en lettres-allemand, j'écris pour Teleskop depuis l'Allemagne. Fac, rédaction d'articles, Curry Wurst et Bretzel rythment mes journées.

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂