Comment travailler dans le monde de l'évènementiel ?

Le monde de l’événementiel t’intéresse ou te fait rêver? C’est un domaine qui a la cote auprès des étudiants et jeunes diplômés ces dernières années. Actuellement, l’épidémie de covid-19 fragilise ce secteur et mène à mal ses employés. L’événementiel est pourtant indispensable et est au cœur de plusieurs grandes stratégies de communication. Teleskop te dévoile les pistes nécessaires pour accéder à ce milieu : 

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Qu'est-ce que l'évènementiel ?

C’est un outil de communication très prisé par les entreprises mais aussi par des particuliers. Comme son nom l’indique, c’est l’ensemble des activités d’organisation d’événements. Ces événements peuvent revêtir diverses formes comme des congrès, des salons, des soirées cocktails, des concerts, des petits-déjeuners d'affaires… L’organisation de l’événement est sous le contrôle d'un chef de projet : il peut être spécialisé dans le secteur de l’événementiel comme c’est le cas dans les grandes entreprises, ou un chargé de communication polyvalent qui gère à lui-seul tous les aspects de la communication de l’entreprise. On retrouve ce dernier cas dans les PME par exemple, les petites structures ayant relativement peu d’employés.   Le chef de projet événementiel est à la charge du bon déroulement de l’événement, du moment où lui est confiée la mission par son client ou son supérieur jusqu’à la fin de l’événement. Il prend soin de trouver le lieu adéquat qui accueillera l’événement, les bons prestataires en matière d’animation, de cuisine, de service, d’accueil, de décoration, de sécurité… Tout cela en ne perdant jamais de vue ses objectifs principaux à savoir satisfaire son client, renvoyer l’image voulue par l’entreprise pour laquelle il travaille et/ou bien correspondre et s’adapter au public ciblé par l’événement. 

Le chef de projet événementiel est à la charge du bon déroulement de l’événement, du moment où lui est confiée la mission par son client ou son supérieur jusqu’à la fin de l’événement. Il prend soin de trouver le lieu adéquat qui accueillera l’événement, les bons prestataires en matière d’animation, de cuisine, de service, d’accueil, de décoration, de sécurité… Tout cela en ne perdant jamais de vue ses objectifs principaux à savoir satisfaire son client, renvoyer l’image voulue par l’entreprise pour laquelle il travaille et/ou bien correspondre et s’adapter au public ciblé par l’événement. 

Comment travailler dans l'évènementiel ?

Chaque prestataire pouvant être sollicité dans un événement (DJ, fleuriste, serveurs...) peut choisir de se spécialiser et de se consacrer uniquement à l’événementiel. Dans ce cas, un cursus type pour aboutir au métier de base peut être suffisant et c’est l’expérience qui te fera connaître et qui te rendra intéressant.e aux yeux des chefs de projets événementiels. À l'inverse, ces derniers doivent forcément suivre des études en communication et éventuellement se spécialiser, au cours de leur formation, en événementiel même si ce n’est pas obligatoire. Ce sont principalement les écoles de communication (EFAP, ISCOM, CELSA…) qui proposent les meilleurs parcours pour travailler dans la communication en général. Elles dispensent des formations de niveau bac +4 à bac +5. Les DUT info-com, BTS communication ou BTS Tourisme sont aussi des options intéressantes pour travailler dans l’événementiel. Mais le poste occupé les premières années ne sera “qu’un” poste d’assistant.e du chef de projet et il faudra beaucoup d’expérience pour que ton patron t’accorde sa confiance et plus de responsabilités. Sa réputation en dépend en cas de gros incident lors de l’événement ! Les jeunes diplômé.e.s peuvent aussi s’orienter vers les agences d’événementiel, des entreprises spécialisées dans l’organisation d’événements et qui connaissent donc très bien le métier. 

C’est assez difficile d’évaluer précisément le salaire du chargé de projet événementiel. Il dépend principalement de la taille et de la renommée de la structure ou de l’entreprise. Un débutant pourra débuter aux alentours de 2000€ brut par mois. Si l’événement s’est bien passé, des primes sont souvent versées. La réputation du chargé de projet influe aussi sur le salaire. En fin de carrière, on peut espérer un salaire autour de 4000€. Mais le chef de projet événementiel peut évoluer pour atteindre des postes plus importants comme responsable de communication et faire ainsi grimper la fourchette salariale. 

 

Quoi qu’il en soit, c’est l’expérience qui fait la différence à chaque fois. Il faut donc s’armer de patience dès le début mais en restant motivé.e, on finit par voir le bout du tunnel ! 

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :Norane Chiali

Présentation : Etudiante en licence de langues étrangères appliquées à la Sorbonne Paris IV; incollable sur Rimbaud, Tarantino et Jul, je débloque pour toi un nouveau skill : décoder tous les mystères du supérieur.

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂