Concilier ses études et un (ou plusieurs) job étudiant : le guide ultime

Les jobs étudiants sont nombreux, il est tout à fait possible de les concilier avec des études si tu es prêt à te donner à fond dans ce que tu aimes. La majorité des étudiants peuvent trouver du travail dans l’éducation nationale (en tant que surveillant et même parfois en tant que professeur particulier ou à distance), en tant qu’enquêteur de satisfaction pour des entreprises, et surtout baby-sitter. Il y en a beaucoup d’autres si ceux que j’ai donné ne t'intéressent pas, il faut juste que tu sois curieux, créatif et dynamique. Trouver ce job n’est que la première étape, car y lier les études va te demander un twist qui se gère grâce à tes compétences et ta capacité à aller au bout des choses. Selon toi, concilier études et job étudiant : c’est une mission impossible ? Découvre notre guide pour combiner études et job avec succès ! Comment t'organiser tout en gardant du temps pour toi, sans délaisser tes études, on te dit tout !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Trouver le job : les choses à faire pour le trouver et le signaler (fac et profs)

Obtenir un job étudiant peut dépendre de plusieurs facteurs. Tu peux tout autant l’avoir grâce à des personnes de ton entourage, que grâce à des organismes de l’Etat comme le Service civique, ou encore les sites de jobs étudiants. De plus, si tu as déjà des relations plus ou moins fortes avec un type de métier, ou qu’il s’agit d’un job en rapport avec ton futur travail, il est tout à fait possible que tu puisses intégrer ce milieu sans difficultés. Comme n’importe quel travail, il te faudra un CV et une lettre de motivation correspondant à ton métier. Ce job te servira par la suite de preuve d’expérience pour tes futurs entretiens, tous les métiers sont bons à prendre en compte pour ton avenir. Lorsque tu entre dans le milieu que tu désires, les entretiens pour les jobs étudiants se font rapidement, les réponses sont brèves et arrivent souvent en quelques jours. Mais la relation entre ton job étudiant et tes études vont s’articuler dès le moment où tu auras ton planning de travail.

Par rapport à ton établissement scolaire, il faut que tu leur signale ton statut d’étudiant salarié, afin que tu puisses obtenir des dispenses d’assiduité (tu devras alors fournir à l’école un contrat de travail) si ton emploi du temps étudiant ne peut pas correspondre avec tes horaires de salarié. Pour les professeurs, tu seras un étudiant comme les autres, tu seras noté de la même manière et tes devoirs devront avoir le même niveau scolaire que ceux des étudiants non-salariés, et ton job ne sera pas quelque chose que tes professeurs prendront en compte dans ta notation ; ce qui est la tâche la plus difficile.

Les aléass que l'on peut rencontrer au travail

Pour un étudiant salarié, ton job sera en parallèle de tes études, tu n’auras ni traitement de faveur ni discrimination à ton égard. Si tu es éligible à la bourse, ton job étudiant te permettra de vivre plus sereinement au quotidien, et tu pourras profiter de tes quelques périodes de repos. Il ne faut pas que tu oublies que la plupart des autres travailleurs qui se trouvent dans le même type de job que toi sont dans le même cas, la plupart sont aussi des étudiants et ta hiérarchie a l’habitude de traiter ce genre de statut. Il est donc plus aisé pour toi de moduler tes horaires pour qu’ils correspondent à tes études, mais attention à penser à tes collègues avant d’effectuer des changements durant l’année scolaire. En plus des deux emplois du temps que tu devras prendre en compte pour te permettre de faire les changements sans complications, tu devras penser à tes examens de fin d’année. Pour cela, ton employeur devra obligatoirement te donner deux jours de révisions sur ton temps de travail (ce qui te donne une centaine de jours par année), sans avoir à te les faire rattraper plus tard, ou sans les retirer de ta paye. Une fois ces aléas surmontés, il ne reste plus qu’à vivre au quotidien avec ce mélange études-job étudiant, qui est loin d’être simple si tu perds la motivation nécessaire. Le rythme du quotidien, ou des semaines toujours différentes, selon ce que tu préfères, peuvent te permettre de réussir.

Le mélange avec les études : comment gérer ?

Dans la plupart des jobs étudiants, il est très difficile de travailler ou de réviser dans le cadre de travail (seuls les baby-sitters peuvent se permettre cela, seulement si l’enfant est assez débrouillard ou qu’il dort). Mais si tu répartis correctement tes cours et tes horaires de travail, tout en faisant tes révisions et tes devoirs le soir et/ou le week-end, tu devrais réussir. Bien sûr, si les délais sont trop justes pour certains devoirs, il est possible que tu ais des professeurs conciliants qui peuvent te donner plus de temps, mais ce n’est pas une chose courante. Pour certains étudiants, c’est la chose la plus compliquée à faire, le temps de révisions, de recherches pour tes devoirs sont normalement à faire sur ton temps libre, mais voilà, lorsque tu travailles à côté tu n’as plus beaucoup de temps. Il faut donc que tu sois organisé et que tu aies un mental d’acier pour aller au bout de ces quelques années d’études supérieures.

Je tiens à remercier Léa G. et Rabeindza M. pour leurs témoignages qui ont mené à la bonne rédaction de cet article.

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur : Camille Calas

Présentation : Etudiante en Master 1 d'histoire à Sorbonne Université (Paris IV), je sui aussi une passionnée d'écriture, d'art, de danse et balades en rollers.

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂