École de data science

& école de BIG DATA

Vous pensez vouloir intégrer une prépa (CPGE) après le bac ? Plutôt scientifique, économique ou littéraire, notre équipe de rédacteurs décrypte pour vous l'envers du décor, la réalité des étudiants en classe préparatoire, les classements, les débouchés... Tout est là !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Tout savoir sur les formations de data science & BIG DATA

Qu’est-ce que la data science ?

La data science (en français science des données) est un métier du numérique. Elle se base sur des méthodes scientifiques, des savoirs mathématiques et statistiques. C’est un mélange entre ces trois domaines : les mathématiques, la technologie et le business. Le Data Scientist est un spécialiste de l’économie numérique capable de traiter des fichiers à grands volumes. Il doit transformer des données brutes en informations exploitables pour une entreprise, il est un haut responsable de la gestion et de l’analyse de données massives ( aussi appelées le “Big data”) il a donc un rôle capital dans la prise de décisions stratégiques. C’est un nouveau métier qui est de plus en plus recherchés par les entreprises. Les formations en science des données se sont multipliées ces dernières années.

Quel parcours pour accéder à cette formation ?

Pour faire une formation data science il est d’abord recommandé d’avoir suivi un baccalauréat S ou STI2D. Ensuite en bac +2 et bac +3 pour acquérir une première culture informatique en algorithmes, programmation, logique, algèbre. Il sera ensuite possible de commencer à se préparer à la data science grâce à des formations solides en statistiques, management, marketing ou informatique.

Le Data Scientist est un poste à haute responsabilité. La majeure partie des professionnels sont issus d’une formation dans le domaine des mathématiques appliquées et des statistiques.

Qualités requises :

Avant d’entreprendre une formation dans ce domaine, il faut déterminer si tu as, oui ou non, le profil d’un scientifique des données. A défaut d’avoir des compétences il faut aussi avoir des qualités :

• La curiosité intellectuelle est indispensable, il faut pouvoir être créatif et se poser ses propres questions.


• Il est nécessaire aussi d’avoir un sens de la communication, en effet, le Data Scientist travaille dans une entreprise et donc doit être à l’aise pour communiquer ses découvertes techniques aux autres employés. Il fournit les informations nécessaires et les aide à prendre les bonnes décisions pour l’entreprise.

• Il faut avoir une forme de créativité technologique, le Data Scientist utilise la technologie pour explorer les données et est en contact avec des algorithmes afin de résoudre des problèmes complexes.

Les établissements proposant cette formation :

Les formations data sciences sont des cursus informatiques et statistiques permettant de se préparer au métier. Ils connaissent également une augmentation en France, elles sont

enseignées en école d’ingénieurs, de management, en université ou également par formation spécialisés. Les cursus sont très nombreux.

Voici quelques exemples d’universités proposant cette formation :

Reims-Champagne-Ardenne, Louis-Lumière Lyon-II, Paris Dauphine, l’UPMC, Paris- Saclay, ENS Paris-Saclay

Les formations de qualité sont surtout au niveau master car ils adaptent leurs enseignements au rythme des évolutions de la recherche et de l’industrie. La plupart sont à dominante math par exemple l’UPMC qui proposent des cours en sciences des données avec la spécialité M2 Statistique. D’autres sont à dominantes informatiques comme le Mastère Spécialisé Big Data de Télécom ParisTech, ou encore vers le côté science humaines et sociales à Paris Dauphine avec le parcours M2 MASH

Une des clés de la formation en data science est le rapprochement de l’informatique et des mathématiques. Or les licences bi-disciplinaires mathématiques/informatiques ne sont pas particulièrement orientées vers le data. Il devrait cependant avoir de plus en plus de masters spécialisés.

Ecoles de management / d’ingénieurs :

Télécom EM, Neoma, HEC, l’Inseec, l’Institut de l’Internet du multimédia, l’ESC Rennes, l’ECE Paris, Ei.Cesi, EISTI

Formation spécialisée :

DataScientest.com : organisme de fondation qui a su s’imposer comme le leader des formations en data science en France. Leur formation est éligible au CPF et se présente sous format hybride (15% de e-learning coaché et 85% de cours en ligne en autonomie).


La formation peut être cocertifiée par l’université de la Sorbonne.

Data value, OpenClassrooms, Cegefos, le Cnam.


Il y a l’embarras du choix pour les formations en data sciences.

Ces formations permettent d’être au niveau pour correspondre aux attentes des recruteurs. En effet pour prétendre au titre de Data Scientist il faudra travailler avec de nombreuses informations, avoir des compétences analytiques et être à l’aise avec les statistiques. Le Data Scientist doit avoir au minimum des notions de calculs statistiques. Ces formations t’apprendront aussi à maîtriser des outils analytiques comme le SAS, le logiciel R ou Python qui te permettront de mieux comprendre et appréhender le Big Data.

Si tu aimes et est à l’aise avec les mathématiques et que tu souhaites réaliser des analyses poussées avec des algorithmes, cette formation est faite pour toi.

Notre chaîne Youtube, qui t'explique les écoles BIG DATA

Auteur : Camille Zirah

Présentation : Camille Zirah est la co-fondatrice & CEO de TELESKOP. Elle a étudié à Sciences Po, puis a fait ses armes au sein de la rédaction du Figaro. C'est en avril 2020 qu'elle a lancé le compte Instagram @my_parcoursup, qui a donné naissance à TELESKOP.

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂

Questions fréquentes concernant les diplômes en data science

Quels débouchés après une formation en data sciences ?

Le data scientist peut exercer des métiers différents :

  • Le concepteur de méthodes et d’algorithmes : il devra avoir eu une forte formation générale en math (analyse, probabilités, statistiques, etc...), en information

scientifique (algorithme, calcul distribué, etc...) et des compétences en modélisation

des données

  • L’intégrateur ou développeur informatique qui met en œuvre les algorithmes et fait

    face aux problèmes informatiques

  • Le spécialiste métier qui est l’expert dans la manipulation de ces outils et qui est

    capable de comprendre le contexte d’utilisation des données

    Ce métier est considéré comme l’un des mieux payé. Le Data Scientist facturent jusqu’à 1000 euros par jour de travail. Les débutants sont rémunérés 35 000 à 45 000 euros brut/ans et les expérimenté de 45 000 à 65 000 euros brut/ans. Ce qui représente souvent 20 à 30% au- dessus des rémunérations des ingénieurs en sortie d’école ou des autres masters en informatique.

    Compte tenu de l’extrême spécialisation nécessaire pour exercer ce métier, il y a de nombreuses opportunités d’embauche.

D'autres questions sur la prépa ? 

Notre équipe te répond en commentaires.

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂