Tout  savoir sur le métier d'avocat

Tu as regardé la série Murder en 3 jours et maintenant tu en es convaincu(e), tu veux devenir avocat(e) !  Comme chez Teleskop, on te fait confiance, mais on ne peut pas te garantir pas qu’une fois diplômé(e), tu auras la même vie que tes personnages préférés (mais on te le souhaite), on te dévoile notre fiche sur le métier pour t'aider à préparer au mieux ton projet. Promis, à la fin de l’article, la profession n’aura plus de secrets pour toi! 

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

avocat.jpg

Les tâches d'un avocat

  • Missions : Sa principale mission est de représenter et défendre son client , qu’il s’agisse de particuliers, de collectivités ou d’entreprises. Il joue aussi un rôle de conseiller avant les procès : c’est lui qui guide son client dans la ligne de défense à adopter. On s’imagine souvent que l’avocat enchaîne procès sur procès, mais garde à l’esprit qu’il y a toujours une phase de préparation qui comprend beaucoup de rédaction, de communication avec les clients, et de réflexion sur la meilleure stratégie à adopter. Le procès est l’aboutissement de toutes ces étapes, qui sont donc, tu l’as compris, fondamentales dans le métier d’avocat. L’avocat peut aussi conseiller des entreprises si celles-ci n’ont pas de juriste (comme on sait que tu es curieux, on a aussi préparé une fiche sur le métier de juriste!).

 

  • Compétences nécessaires : Il est un expert du droit, mais au-delà de ses très nombreuses connaissances théoriques, l’avocat met son savoir juridique en pratique, et il doit donc être un excellent orateur : parler facilement en public, le captiver, argumenter et convaincre, ce sont des qualités indispensables pour un avocat. Il doit aussi être capable de communiquer et de socialiser facilement pour mettre en confiance ses clients pour préparer au mieux leur défense. Mais il doit aussi être un très bon rédacteur : il doit savoir convaincre aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Un avocat doit aussi savoir faire preuve d’adaptabilité à toute épreuve : il doit réagir vite face aux actions de la partie adverse ou décisions juridiques des juges par exemple, et être préparé à tout changement potentiel. Enfin, un avocat doit savoir résister à la pression : on ne va pas te faire un destin, défendre quelqu’un lors d’un procès, c’est aussi avoir une partie de son destin entre ses mains, alors il faut garder son sang froid et supporter le stress (cours de justice et cours de yoga ne sont pas incompatibles, penses-y !).

 

  • Domaines et spécialisations : durant tes études de droit (oui, on se projette vite), tu apprendras qu’il existe le droit civil et le droit pénal. Au civil, il s'agit d'obtenir réparation pour les victimes. On prend en compte une plus grande dimension humaine : on considère que la sentence doit compenser les préjudices et la peine causés à la victime, et tente bien souvent d’obtenir des compensations financières. En ce qui concerne le pénal, le but est de faire appliquer la punition prévue par la loi. Il ne s’agit plus ici de rendre justice aux victimes en tentant de compenser les préjudices, mais de trouver la juste sentence en fonction du cadre législatif. Chaque affaire peut donc comparaître dans chacune des deux cours. Il peut s’agir d’affaires de divorces, successions, droits de garde, litiges, mais aussi de contravention, délits, crimes. 

avocat 2.jpg

Etudes pour devenir avocat

  • On ne te dévoile pas un grand secret mais, pour être avocat, il faut commencer par une licence de droit. En troisième année, ou en master, tu choisiras une spécialité. C’est à ce moment-là que tu décideras de t’orienter plutôt vers les affaires civiles ou pénales. Enfin, une fois ton master en poche, il te faudra passer le CAPA (promis, après quelques mois de fac, tu seras un pro du jargon juridique!), c’est-à-dire le certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Comme son nom l’indique, c’est seulement après l’obtention de ce certificat que tu pourras commencer à travailler sur tes premières affaires. 

avocat 1.jpg

Salaire d'un avocat

  • Évidemment, c’est d’abord la passion et la vocation qui doivent motiver ton choix. Mais, on s’en doute, le salaire est aussi un critère à prendre en compte. En débutant, tu peux espérer gagner entre 1800 et 2700 euros bruts par mois. Garde en tête que les salaires varient selon les secteurs d’activité, ton expérience et ta renommée, et l’endroit où tu exerceras. Quand tu auras plus d’expérience à ton actif et que tu te seras fait connaître dans ce milieu, tu pourrais gagner jusqu’à environ 5000 euros bruts par mois : c’est le salaire mensuel moyen d’un avocat.

 

  • En bref, que tu te projettes du côté des affaires de droit pénal ou de droit civil, ou même si tu ne sais pas encore, la première étape, c’est de t’inscrire en licence de droit. Si tu aimes parler en publique, que tu veux toujours avoir raison et que tu as toujours l’argument implacable pour ça, mais aussi que tu as envie d’aider au mieux les gens que tu rencontres, et que tu portes une grande importance à la justice, alors ces études sont peut-être celles qu’il te faut et tu es peut-être un futur grand avocat (en tout cas, chez Teleskop, c’est ce qu’on te souhaite…) !

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

IMG_3494_edited.jpg

Auteur : Léa Simic

Présentation : Etudiante de La Sorbonne en lettres-allemand, j'écris pour Teleskop depuis l'Allemagne. Fac, rédaction d'articles, Curry Wurst et Bretzel rythment mes journées.

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂