Fiche métier : sage femme

Tu aimes les nouveau-nés ? Tu as toujours été fasciné par le moment de leur naissance ? Alors le métier de sage femme est sûrement fait pour toi !

A noter que, le terme “femme” fait référence à la femme enceinte et non la personne qui exerce le métier. On parle donc de femme sage-femme ou homme sage-femme.

Dans cet article nous te révélerons tout sur ce métier passionnant : Qu’est ce qu’être sage femme ? Quelles études faudra-t-il suivre ? Quelles sont les qualités à avoir ? Le salaire ? Des possibles évolutions de carrières ? Teleskop répondra à toutes ces questions !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

En quoi consiste le métier de sage-femme ?

Les sages-femmes ou maïeuticiens sont des spécialistes de la santé qui accompagnent les femmes enceintes du diagnostic de la grossesse à l’accouchement.  Pour cela, ils sont amenés à assurer le suivi médical des femmes enceintes et surveiller le bon déroulement de la grossesse grâce à des examens médicaux comme les échographies, mesures du ventre, écoute du cœur du bébé...

Les sages femmes administrent les soins nécessaires pour la mère et son nouveau-né et conseillent sur l’allaitement et la contraception.

Les sages-femmes ont le choix de travailler dans le secteur public au sein d’un hôpital, dans le secteur privé dans une clinique, au sein des services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) ou également en tant que professionnel libéral pour des remplacements, missions ou collaborations.

En activité libérale, ses fonctions sont les mêmes que la sage-femme salariée.

Les sages femmes ont un rôle de prévention et de sensibilisation : pendant la grossesse, ils proposent des séances de préparation à la naissance et à la parentalité, effectuent des examens cliniques, donnent des conseils, prescrivent des échographies, des tests de dépistage et différentes analyses de laboratoire, s’assurent du bon déroulement de la grossesse.

Lors de l’accouchement, les sages-femmes surveillent la bonne évolution et s'assurent du bien-être du bébé. Ils feront appel au gynécologue-obstétricien ou au chirurgien en cas de complications.

Après l’accouchement, ils assurent le suivi post-natal, accompagnent et suivent l’allaitement maternel et proposent une rééducation périnéale, font un suivi à domicile maman-bébé....

Quelles études pour devenir sage-femme ?

Pour te préparer à entrer en première année, il faudra intégrer une prépa PASS (après un bac S de préférence). Le premier semestre est composé d’un tronc commun entre toutes les études de santé et le second d’une pré-filiarisation via des UE spécifiques suivant la filière choisie MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie).

En cas de réussite tu pourras ensuite être admis en 2e année dans la filière MMOP.

Les places sont limitées pour entrer en 2e année donc si tu échoues mais que tu as validé ton année tu peux avoir accès à la Licence Accès Santé directement en L2 et avoir une deuxième chance pour intégrer une filière MMOP.

Ensuite il faudra te former dans l’une des 35 écoles de sage-femmes présentes en France où l’admission se fait sur concours : ce sont deux cycles de 2 ans qui se composent de cours théoriques, d’enseignements pratiques, et de stages qui te donneront les bases de la physiologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique. Les cours dispensés sont très variés, tu peux retrouver de la pédiatrie, de la physiologie, de l’anatomie, de l’étude des pathologies et des grossesses à risque…

La formation te permettra d’obtenir le Diplôme d’Etat Sage-Femme obligatoire pour pouvoir exercer. Pour l’obtenir, tu dois avoir validé les unités d’enseignements, les stages, le mémoire, l’examen final de la 2ème année de la 2ème phase comprenant des épreuves écrites et orales ainsi qu’une épreuve clinique.


Qualités, salaire et évolutions de carrière de sage-femme

C’est un métier important où posséder ces qualités constitue un véritable atout :

  • rigueur

  • réactivité

  • attention

  • psychologie

  • douceur

  • disponibilité

  • diplomatie

  • résistance au stress

Le salaire varie selon le secteur d’activité, l’ancienneté et la fonction exercée.

Les sages-femmes en début de carrière touchent environ 1 600€/mois et peuvent atteindre en fin de carrière entre 2 700 et 2800€/mois.

Les sages-femmes en libéral gagnent 2 300€ en moyenne.

Après quelques années d’exercice, les sages-femmes peuvent choisir de devenir responsable d’un service de marernité, et obtenir le grade de sage-femme cadre.

Ils peuvent aussi accéder à d’autres professions médicales ou paramédicales comme pédiatre, professeure de sciences et techniques médico-sociales au lycée, gynécologue-obstétricienne, ostéopathe, etc…

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Bopha Him

Etudiante en licence LEMA à Sorbonne Université et h24 avec de la musique dans mes oreilles :)

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂