Prendre des notes efficacement et retravailler son cours en études sup : le guide ultime

A l’université, une bonne prise de notes est déterminante, d’abord parce que c’est ta matière première pour tes révisions, mais aussi parce qu’elle est un élément clé du processus d’apprentissage. Pourtant, passer des polycopiés et autres cours dictés au lycée aux longues discussions des cours d’amphithéâtre ne s’improvise pas : Teleskop te délivre ses meilleurs conseils pour développer une technique de prise de notes efficace !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Prendre des notes efficacement et retravailler son cours en études sup : le guide ultime

Adopte ta propre méthode !

Avant toute chose, tu dois trouver ta propre méthode de prise de notes. Deux grandes options possibles : la prise de note à l’ordinateur d’une part, la prise de note manuscrite d’autre part. Prendre des notes à l’ordinateur te permet de noter un maximum de choses, de retranscrire le cours au plus près de ce qu’a dit le professeur et d’aller plus vite dans ta notation. A l’inverse, prendre tes cours à la main t’aide à faire le tri dans les informations et donc de faire un premier travail de réflexion sur le cours. Ta mémoire travaille donc davantage et des études ont montré que cela te permettait aussi d’être plus attentif en cours.

Pour choisir l’option qui te convient le mieux, n’hésite pas à tester ! Tu peux aussi prendre en considération que certains cours sont peut-être plus susceptibles d’être pris à l’ordinateur, et d’autres à la main. Par exemple, il sera sûrement plus simple de prendre un cours de mathématiques à la main, notamment pour noter les formules, les schémas, etc… Alors qu’un cours de droit est plus propice à être pris à l’ordinateur car c’est généralement beaucoup d’informations sous forme de longs paragraphes à écrire.

A toi de te créer ta propre méthode, qui peut même être un mix d'ordinateur et de notes manuscrites.

pexels-andrea-piacquadio-3758105 (1).jpg

Ne cherche pas à retranscrire mot pour mot

Souvent, les cours magistraux durent plusieurs heures. Impossible donc de retranscrire au mot près tout ce que le professeur raconte pendant deux, trois, ou même quatre heures, d’autant plus qu’il risque d’y avoir quelques apartés, des exemples ou même des redondances. Surtout, si tu ne veux pas perdre le fil du cours et ne pas te faire distancier, tu dois aller à l’essentiel et noter ce qui te semble le plus important.

Pour cela, tu dois capter les grandes lignes et les grandes idées du cours. Toutes les informations n’ont pas la même importance, et si tu es attentif, tu remarqueras que ton professeur te dira de « bien noter », ou que « la notion est fondamentale » lorsqu’il atteint un point-clé de son cours. Autant d’indices qui t’aideront à sélectionner les informations importantes : plan du cours, notions clés, définitions importantes, récapitulatif, etc…

N’hésite pas, non plus, à utiliser des abréviations et des symboles : tes cours t’appartiennent, tu peux donc écrire de la façon dont tu le souhaites, et cela te permettra d’être plus rapide et plus efficace dans ta prise de notes. A ce titre, tu peux utiliser les abréviations les plus classiques, ou constituer ton dictionnaire personnel de raccourcis. Attention cependant à utiliser un « code » clair : il faut que tu puisses le comprendre, même si tu relis ton cours dans six mois !

pexels-andrew-neel-4134784 (1).jpg

Retravaille tes notes

L’idéal, c’est de relire tes notes le soir même, juste après le cours, car ta mémoire est encore fraîche. C’est donc le timing idéal pour remettre de l’ordre dans tes notes. Le but est d’abord de clarifier tes notes en en faisant ressortir les mots-clés, de rectifier les erreurs, de compléter les oublis et les enchaînements manquants. Ensuite, ajuste la mise en forme de ton cours : n’hésite pas à multiplier les titres, sous-titres, paragraphes, tirets, … Tes notes seront plus claires, plus lisibles, et donc plus simples à relire. Enfin, puisque c’est ton propre cours, adapte le format à ta personnalité : par exemple, si tu as une mémoire visuelle, ajoute-y quelques schémas, des couleurs, souligne, souligne, etc…

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

IMG_3494_edited.jpg

Morgane Jean

Etudiante en double licence droit-économie à Paris II et passionnée de journalisme !

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂