Trois universités françaises se démarquent dans le classement QS 2021

Il y a quelques semaines, le QS World University Ranking a dévoilé son palmarès 2021 des formations aux quatre coins du monde selon les disciplines d’enseignement. Parmi elles, les universités françaises Sorbonne-Université, PSL et Paris 1 Panthéon-Sorbonne se distinguent et s’imposent dans le top 100 mondial.

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

L’importance du classement QS World University Ranking

Chaque année, Quacquarelli Symonds se charge de classer environ 1000 universités réparties à travers le monde selon six critères spécifiques : la réputation académique de l’établissement, la réputation de l'employeur de l’étudiant au terme de sa scolarité, le ratio professeurs / étudiants), le nombre de citations de l’établissement dans les revues internationales de recherche, le ratio de professeurs internationaux dans l’établissement et, enfin, le ratio d'étudiants internationaux accueillis dans l’établissement.

Il s’agit de l’un des classements universitaires les plus reconnus et les plus influents, aux côtés de ceux établis par le Times et par Shanghai. C’est par son biais que se font et défont les réputations des universités, mais aussi leur attractivité et l’employabilité des étudiants. Son importance est donc considérable !

Un trio français dans le top 100

Cette année, on retrouve dans le Top 100 du classement les trois mêmes universités françaises que dans le classement 2020 : Sorbonne-Université, l’université Paris Sciences & Lettres (PSL) et l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Sorbonne-Université, issue de la fusion de l'université Paris-Sorbonne et de l'université Pierre-et-Marie Curie en 2018, est l’université française ayant le plus grand nombre de filières classées par les meilleures du monde : 22 de ses filières sont classées dans le top 100 mondial, dont 12 figurent dans les 50 premiers. Par exemple, la discipline « Sciences de l'Antiquité et Histoire ancienne » de Sorbonne Université se hisse au 6e rang et gagne 3 points par rapport à l’année passée, tandis que la discipline "Langues modernes" progresse, quant à elle, de 7 places pour s’établir à la 18e position. En outre, en France, Sorbonne Université se situe respectivement première en "Sciences de la vie et Médecine" et "Sciences naturelles", 2e dans le domaine "Art et Humanité", 3e en "Ingénierie et Technologie" et sixième en "Management et Sciences Sociales".

L’université Paris Sciences & Lettres, fusion d’universités née en 2019 (Paris-Dauphine, ENS Ulm, Chimie ParisTech, CNSAD, ENC, EPHE, ESPCI Paris, Mines ParisTech, Observatoire de Paris, Collège de France et Institut Curie) est la deuxième université française qui se distingue dans ce palmarès. Déjà consacrée meilleure université française au classement général de QS en juin dernier, ce groupement compte 15 filières classées top 100 mondial, et se distingue particulièrement en mathématiques (13e) et en statistiques (20e).

Enfin, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est le troisième établissement français qui se distingue, avec 11 programmes figurant dans les 100 premiers. Les deux meilleures formations améliorent leur score par rapport à l’année dernière : l’histoire ancienne avance d'une place (13e) et le droit en gagne cinq (20e).

D'autres formations françaises d'excellence se distinguent aussi

Si ces trois établissements français décrochent une précieuse place dans le Top 100 du classement, ce sont au total près de 70 universités françaises qui se font une place dans ce palmarès. Par exemple, l’Insead, en gestion et management, et Sciences po Paris en études politiques et internationales, conservent leur deuxième place internationale, tandis qu’ Agro ParisTech se classe 4e en agriculture & forêts. HEC place, quant à elle, deux programmes dans le top 20 (9e en gestion et management et 20e en comptabilité et finance) et l’école Vatel obtient une honorable 19e place en hôtellerie et loisirs. On évoque également le cas du Conservatoire national supérieur de Paris qui connaît la progression la plus spectaculaire du classement : l’institution possède la cinquième meilleure formation en arts du spectacle, alors qu’elle était classée 17e en 2020.

En résumé, les universités françaises se distinguent dans les domaines des arts, des humanités et des sciences sociales, mais sont moins performantes dans les matières scientifiques.

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

Morgane Jean

Etudiante en double licence droit-économie à Paris II et passionnée de journalisme !

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂