Le Royaume-Uni se retire du programme Erasmus +

Il est bien connu qu’à Londres il y ait plus de français que de britanniques. Et pour cause : chaque année, le Royaume-Uni est une destination privilégiée par de nombreux étudiants afin d’expérimenter les études à l’étranger. Améliorer son anglais, pays proche du territoire français, ne pas avoir à faire de visa ou encore les nombreuses bourses possibles: ce sont toutes les raisons qui faisaient de ce pays un lieu d’étude de rêve pour beaucoup de jeunes. Sauf que voilà : le 24 juin 2016, les résultats du vote par référendum annoncent une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Cette sortie de l’Union Européenne s’accompagne du retrait du Royaume-Uni de plusieurs accords européen, dont le programme Erasmus +. Teleskop t’explique les conséquences de la sortie du Royaume-Uni d’Erasmus+!

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Etudiants-diplômés-école

Le programme Erasmus +, c'est quoi ?

  • Erasmus + en long, en large et en travers!

 

Avant même de s’interroger sur les conséquences du Brexit, posons les bases : c’est quoi Erasmus+? Le programme Erasmus + est un projet mis en place au sein des pays membres de l’Union européenne, en plus d’autres pays européens comme la Norvège ou la Suisse. De nos jours, de nombreuses universités et de nombreux futurs employeurs recommandent les expériences à l’étranger, d’où l’idée de ce programme.  Le but était simple : accroître la mobilité étudiante et enseignante entre les pays européens afin de découvrir de nouveaux horizons. Il facilite les échanges entre les universités européennes, ce qui te permet d’étudier à l’étranger pour une période de trois à douze mois. Erasmus est particulièrement intéressant pour les étudiants pour les raisons suivantes. 

 

  • Quels sont les bénéfices de cette mobilité? 

 

Le fait de partir sous statut Erasmus octroie plusieurs avantages non négligeables. Le principal avantage est d’ordre financier. Chaque école inscrite au programme dispose d’un budget, alloué par l’Union Européenne. Ce budget permet aux étudiants de recevoir une bourse mensuelle, quelle que soit leur situation financière (le montant dépend du pouvoir d’achat du pays dans lequel tu te rends). En plus de cela, peut s’ajouter l'exonération des frais de scolarité dans l’université d’accueil. Mais les accords Erasmus offrent également une reconnaissance des enseignements suivis grâce au système de notation commun (les fameux crédits ECTS!). Cela permet de valider et reconnaître tes cours dans le cadre de tes études ou ton futur emploi plus facilement. N’oublions pas également que les étudiants en stage peuvent également profiter du programme Erasmus+, ce qui est une véritable plus-value. Enfin, le programme est formateur à l’épanouissement personnel. De manière générale, le cadre Erasmus offre des rencontres, des découvertes, des expériences ou encore la connaissance d’une vie expatriée. 

 

  • Et le Royaume-Uni dans tout ça?

 

Le Royaume-Uni, jusqu’au 1er janvier 2021, date marquant le départ officiel du pays de l’Union Européenne, était un pays actif du programme. Langue de Shakespeare, paysages verdoyants, meilleures universités au monde : le pays du thé avait tout pour conquérir le cœur des étudiants. Effectivement, le pays faisait partie des destinations favorites des étudiants européens, encore plus des étudiants français!  Selon les rapports de la commission européenne, le Royaume-Uni était dans le top 3 des destinations les plus choisies par les étudiants européens. 

 

En bref, tu l’auras compris, le programme Erasmus + est non seulement pratique mais aussi épanouissant. Mais le Royaume-Uni a pris la décision de sortir du programme. 

vot-décision-point-stratégique-ESCP

L'impact du Brexit

Depuis 2016, le peuple britannique a décidé de quitter l’Union Européenne. En sortant de ces accords, le doute planait quant au programme Erasmus+: le Royaume-Uni restera-t-il dans le programme? Les modalités changeront-elles? Teleskop te résume les négociations qui sont effectives depuis le 1er janvier 2021!

 

Après quatre années de discussions houleuses et un changement de premier ministre britannique, le Royaume-Uni est parvenu à trouver un terrain d’entente avec Bruxelles. La sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne a donc été effective depuis le 1er janvier 2021. Après de multiples schémas évoqués concernant le programme Erasmus + (la possibilité de le conserver en tant que pays partenaire par exemple), Boris Johnson annonce que le Royaume-Uni sera un “pays tiers” du programme, c'est-à-dire un pays en dehors de l’espace européen et donc d’Erasmus à compter du 1er septembre 2021. Pas de panique alors si ton échange pour le semestre de printemps 2021 : tu seras toujours étudiant Erasmus et tu pourras bénéficier de tous ses avantages. 

Pour tous ceux qui partiront après septembre 2021, le Brexit implique ces modifications de mobilité. Tout d’abord, rassurez-vous, il sera théoriquement toujours possible d’effectuer un semestre d’étude au Royaume-Uni. Toutefois, cette mobilité internationale sera moins accessible. En effet, le principal obstacle est financier. En moyenne, une année d’étude au Royaume-Uni coûte entre 10 000 et 15 000 euros. Rappelez-vous, le programme Erasmus permettait une exonération de ces frais pour les étudiants européens. Or, s’il n’y pas d’accord préalable d’échange entre ton université et l’université britannique d’accueil, c’est à l’étudiant de s’acquitter de ces frais! Adieu le Royaume-Uni pour les étudiants les plus modestes… Autre point noir : pas d’Erasmus signifie pas de bourse! Outre les bourses de mobilités et les bourses régionales ou départementales à la mobilité internationale, les étudiants souhaitant faire un semestre ou une année d’étude au Royaume-Uni n’auront plus accès à la bourse mensuelle Erasmus, permettant de couvrir les frais du quotidien.

Mais le Brexit rend également l’entrée sur le territoire plus compliquée. Alors qu’il suffisait d’être membre de l’espace européen et de disposer d’une pièce d’identité conforme, il faudra désormais faire une demande de visa pour les étudiants entrant sur le territoire britannique pour une période supérieure à 6 mois. Concernant les équivalences et la reconnaissance des enseignements au niveau européens, pas de panique! Les universités britanniques conservent les crédits ECTS, qui rendent possible une comparaison et une reconnaissance européenne. 

Tu l’auras donc compris, le Brexit implique une sortie du Royaume-Uni du programme Erasmus. Or, pour l’instant, la décision de quitter Erasmus rend l’accès au pays du thé plus compliqué pour tous les étudiants européens. Le gouvernement britannique a cependant évoqué des solutions pour faciliter les échanges et les mobilités entre les étudiants britanniques et étudiants internationaux.

drapeau-international-mondial-renommée

Et après ?

Le Royaume-Uni quitte Erasmus, mais n’oublie pas pour autant tous les étudiants britanniques et internationaux. En effet, à l’heure actuelle, le pays prévoit de créer le programme Alan Turing. Ce programme, éponyme au célèbre mathématicien, a pour objectif d’offrir des possibilités de mobilités dans le monde entier. D’après le gouvernement britannique, ce programme “sera comme Erasmus mais en mieux”, puisqu’il sera à échelle mondiale. Il offrira des avantages financiers équivalents, surtout auprès des plus modestes, tout en étant moins coûteux pour les contribuables. Les universités britanniques peuvent d’ores et déjà s’y inscrire pour la rentrée scolaire 2021-2022. 

 

Reste à voir comment ce programme prendra forme plus concrètement dans ses modalités, à la fois pour les étudiants britanniques, mais également pour les étudiants internationaux. Quelque soit le résultat, il reste encore d’autres pays intégrés au programme Erasmus pour vivre une magnifique expérience à l’étranger!

Notre chaîne Youtube,

pour t'aider à t'orienter en vidéo

8aa7c6d98799-4M9A1358.jpg

Auteur : Clothilde Bourbon

Présentation : Mon entourage pense que je parle trop, c’est pourquoi j’ai décidé de coucher mes idées sur papiers pour t’aider !

Un avis sur cet article ? Une question ?

Réagis ! Partage avec la communauté Teleskop 🥰

TELESKOP ICON HD INVERT.png

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !

Ils viennent de toutes les filières imaginables.

Ils étaient dans ton cas il y a quelques années. Le + ?

Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂